La créativité au secours
de l’Australie !

Le 16 janvier 2020

Plus de 100 000 personnes évacuées, des millions d’hectares partis en fumée, un demi-milliard d’animaux tragiquement disparus… Les chiffres des incendies en Australie font froid dans le dos… 

Les images qui circulent sur internet sont saisissantes. Une chose est sûre, elles ont provoqué une vague d’émotion et de nombreuses réactions. Si la majeure partie d’entre nous s’est tournée vers les plateformes de dons, d’autres ont préféré faire parler leur créativité !

C’est le cas de Little Dandelion, un magasin basé à Sydney. L’idée est étincelante : tricoter des poches en tissus naturels pour les bébés marsupiaux devenus orphelins. L’appel a été entendu par Catherine VALMALETTE et Christian GUERRY, deux toulousains fondateurs d’une maison de couture en ligne. Ces derniers ont décidé de relayer l’opération en France. « La boutique Little Dandelion s’occupera ensuite de distribuer les différentes poches aux refuges sur place, en fonction de la taille des poches et des animaux auxquels elles sont destinées » précise Catherine. Des tutos ont même été créés sur la Toile pour permettre à chacun d’apporter son soutien. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les 1ers colis sont sur le point d’arriver en Australie !

Bien qu’efficace, on passera sous silence l’idée de la mannequin « The Naked Philanthropist » qui proposait début janvier d’envoyer une photo d’elle nue contre une preuve de don. Résultat : 700 000$ récoltés et un compte Instagram supprimé…

En revanche, le monde du tennis se mobilise avec une toute autre approche. À l’occasion des tournois ATP en Australie, le tennisman Nick KYRGIOS s’engage à offrir 200€ par ace pour soutenir l’Australie. Une idée doublement intelligente : en plus de l’aider à gagner ses matchs, il participe au combat contre les incendies. Un défi suivi par plusieurs compatriotes et qui devrait rapporter gros !

Autre sport, autre idée généreuse pour venir au secours de l’Australie : le célèbre pilote de F1 Daniel RICCIARDO a décidé d’organiser une vente aux enchères dans laquelle figurera notamment sa combinaison. Nul doute que les prix vont flamber !

 

Découvrez d’autres articles inspirant dans notre rubrique Blog

 

Sources : Topito La Depeche
Retour à la page
des inspirations